Accueil du site > Visite de l’église > Visite de l’église

Visite de l’église

Dernier ajout : 7 octobre 2010.

L’équipe visite - accueil de Saint Paul - Saint Louis dirigée par Claire Douënel vous propose quelques éléments qui vous permettront d’avoir un premier aperçu de l’église avant de venir la visiter

L’église Saint-Paul – Saint-Louis fut construite entre 1627 et 1641 sur l’emplacement des anciens murs d’enceinte de Philippe Auguste donnés par Louis XIII aux Jésuites. Sous le vocable de Saint-Louis des Jésuites, elle fut l’illustration de la Contre Réforme. Le cardinal de Richelieu posa la première pierre de la façade en 1634 et célébra la messe en 1641 devant le roi. Les deux principaux architectes furent des jésuites : Etienne Martellange, auteur du plan et François Derand, auteur de la façade.

La nouveauté, la décoration, la luminosité, la majesté de cette église attirèrent un public très nombreux, dans ce quartier du Marais, très en vogue au XVIIème siècle. Cette fréquentation s’expliquait également par le soin apporté par les Jésuites à leurs cérémonies, à leurs homélies, à leur musique mais aussi à la présence des confesseurs des rois et aux nombreuses personnalités qui la fréquentèrent. Il suffit d’évoquer le père Bourdaloue et le père de La Chaise, Madame de Sévigné, le Grand Condé… L’imagination des Jésuites pour l’évangélisation du monde n’avait pas de limites. Ils souhaitaient conduire le peuple vers Dieu, grâce à la sensibilité et à la beauté.

Cette église abrita jusqu’à la Révolution les cœurs des rois Louis XIII et Louis XIV.

Si les révolutions et les effets malheureux des temps passés nous privent d’une partie de ses richesses, comment ne pas nous réjouir devant ce lieu ! Une façade richement sculptée nous conduit vers l’autel, le lieu de la présence de Dieu. L’orgue sur lequel s’illustrèrent de grands musiciens tels que Michel-Richard Delalande, Louis Marchand, la grandeur de l’édifice, ses belles voûtes en berceau, sa magnifique coupole, son chœur si richement décoré s’imposent dès l’entrée. Cette coupole fut la première de cette importance construite à Paris et fut très admirée. La pierre blanche bien conservée porte toujours un décor important : cartouches, rosaces, végétaux, monogrammes…

Si le grand retable et bien des tableaux ne sont plus visibles, on peut encore admirer l’art baroque devant trois peintures du XVIIème siècle (atelier de Simon Vouet, Jacques de Lestin).

Après la Révolution, l’église devenue paroissiale s’est enrichie de la statue de la Vierge de Germain Pilon, du bas-relief de François Anguier, du tableau d’Eugène Delacroix

Aujourd’hui, l’église Saint-Paul – Saint-Louis garde le souvenir de sa brillante histoire et porte le témoignage de la foi chrétienne du Grand Siècle mais également celle du quartier du Marais.

Des visites, à entrée libre sont proposées : Visites générales, les 1er et 2ème dimanches du mois. Visites thématiques, le 4ème dimanche du mois. Ou sur rendez-vous.